Manneken-Pis mania

Manneken-Pis est par ailleurs depuis longtemps l’objet d’une affection particulière de la part des Bruxellois. Considéré comme l’un d’entre eux, il est associé aux festivités de la ville à l’occasion desquelles on prend l’habitude de l’habiller.

Les Bruxellois se reconnaissent dans ce petit bonhomme et en font le symbole de leur personnalité qu’ils veulent volontiers espiègle et irrévérencieuse. Rien d’étonnant donc que, selon les circonstances, Manneken-Pis soit porte-drapeau d’un humour décalé ou porte-parole de l’humeur des habitants. Il fait l’objet de copies, d’imitations, de reproductions et de détournements.

À partir des années 1950-1960, les produits dérivés à son effigie se multiplient. Plus récemment, des artistes s’emparent du symbole et en donnent des interprétations personnelles.